lundi 29 juin 2015

J0 Il fait déjà (trop) chaud

Pourtant le voyage se déroulait sans accroc jusque là mais paf voilà que l'avion pour Las Vegas n'arrivait pas à se refroidir sur le tarmac d'Heathrow, un comble car il avait plu tout l'après midi!

Pensez donc 33º dans la cabine pendant 10h de vol coincé entre un gros norvegien et un gamin braillant ça risquait de pas le faire...

Petite consolation en poireautant, la présence de Patriiiiick dans la file d'attente, et en tant que Executive Club Gold, il eût la chance suprême d'embarquer dans la fournaise de la première classe au moins 1/4h avant moi ^^

Finalement nous decollames avec presque 1h de retard et le vol se fit à température "acceptable" (28º)
Au moins le corps a pu s'habituer aux chaleurs du Nevada dès Londres ^^

A l'arrivée accueil vip voiture avec chauffeur, Winamax sait gâter ses clients packagés.
Petit tour du Strip de nuit, ça claque sa mère !
Par contre il faut croire qu'ils ne savent pas faire fonctionner la clim dans ces pays anglophones, 43º à 23h de l'après midi,  c'est n'importe quoi ^^

5min à pied, on est pas mal non ?

Sinon Roger Badbit a trouvé un poto(*) dans la chambre bnb que je loue, apparemment mon loueur est francophile :


Définition détournée:
(*) poto: ami perché. 

lundi 22 juin 2015

WSOP 2015 J-7

Dans 7 jours exactement, je serai dans l'avion m'emmenant à Las Vegas, avec mon petit compagnon de voyage qui me suivra fidèlement tout au long de mes aventures Vegassiennes :

Il n'a pas encore de nom, aidez moi à le baptiser et je ferai comme Romain Paon et son doudou, il me suivra partout ;-)

10h d'avion, j'ai attrapé le vieux Slansky(*) pour le relire, çà ne fera pas de mal.

J'hésite encore pour le change des euros en dollars, j'hésite à réserver des devises en ligne et me les faire livrer dans un bureau de change directement à l'aéroport, ou alors je prends des euros et je passe au bureau de change en arrivant.

Définition détournée:
(*) Slansky: la piste noire elle fait mal au cul.

lundi 15 juin 2015

Nos Frenchies aux WSOP2015 : un Milan mitigé

Deux deuxièmes places, c'est pas si mal, mais à quelques flips près la Marseillaise aurait déjà pu retentir à Las Vegas.

Illusion d'optique ? merci Stefal d'avoir repéré la photo ^^

Malgré les apparences(*), ni Pierre Milan ni Gabriel Nassif n'ont été couronnés, ou plutôt braceletisés, mais ce n'est vraiment pas passé loin.

A mon avis, les organisateurs des WSOPs m'attendent ;-)

Définition détournée:
(*)apparences: ver de terre pas très frais.