mercredi 9 avril 2014

Priorité aux joueurs de loto en séries

Que c'est bon quand on gagne au loto,à moins que ...
Merci, merci encore mes amis blogueurs pour les cadeaux offerts suite au weekend blogueurs, fallait pas vous êtes des grands malades (et j'aime les grands malades !!).

Malheureusement je n'arrive à rien pour convertir tout ces beaux tickets en € sur les Winamax Series, j'aurai tellement voulu devenir riche grâce aux potos et vous inviter à Marrakech tout frais payés pour un WE blogueurs spécial gâteaux qui font rire massages à l'huile d'argan.

Autant j'ai réussi un mini cash sur le Booster dimanche soir, autant la session d'hier soir sur les séries a été comment dire, juste tiltante.

Faute à un joueur en particulier qui, non content d'avoir monté une tonne à coup de calls de l'espace (allin preflop qu'il paye 80bb deep avec une fois KJo, et une fois QTo, oui oui ...), m'a viré d'un seul coup en passant son 20/80 (je pousse QQ avec mes 20 blindes, monsieur paye instantanément sûr de son rush avec 33, la suite ...).
Un soir où il ne sert à rien de repérer LE réservoir à jetons, de toute façon à la fin c'est le joueur de loto qui gagne (il doit être Allemand ou Londonien, c'est la règle au foot).

De là à penser que l'algorithme est quelque peu biaisé lors des winamax series pour faire gagner des sommes rondelettes à des quidams attirés par les gros prizepools ... il n'y a qu'un pas que je ne franchirai pas !

Allez si :


Meuh nooooooooooooooon

Bon, quand même ... nul comme il est (l'Allemand qui gagne toujours à la fin), il a fallu que j'aille vérifier son classement à l'issue(*) du Day1 de l'event 9 : recherche AAsharkskyKK -> aucun résultat, ben voilà bonne lecture ^^

Il me reste un ticket à 10€, je pense que le jouerai sur un autre Booster, il y a moins de joueurs de foot sur ce tournoi là ;-)

Définition détournée:
(*)issue: des aisselles quand il bluffe.

mardi 8 avril 2014

La mort d'un blog en rase campagne ?


Dire que j'étais un des premiers (des seuls?) qui l'ont encouragé à se lancer, à l'époque où il officiait pour Poker Post ...

Tout ça pour me faire traiter de néfaste, d'immonde et autres amabilités : 

commentaire d'ordre général à propos des blogueurs ... j'apprécie merci
Oui car ce monsieur, allez on va dire ce personnage virtuel qu'il a voulu créer via son blog, ne supporte pas que l'on puisse ne pas le suivre dans ces buzz et autres pseudo-dénonciations ... Du coup, nous (indifféremment blogueurs, médias poker et touti quanti) sommes tous des vendus et des sans couilles, ce qui pour un capitaine small balochard ne manque pas de piment ^^

Pour ceux qui ne suivent pas, je parle de Jankul (les nazes), pourfendeur du poker des tricheurs et magouilleurs et du poker online en général (son site ici, ça fera 100 balles).

Et pourtant, il avait une belle plume le JLB, mais j'avoue avoir eu du mal avec l'habillage de ses billets de blog, délires(*) graphiques d'un ancien patron de pub, ou assistant de patron de pub, je n'ai jamais vraiment su.

Autre chose avec laquelle j'avais plus que du mal, ses amitiés virtuelles comme il dit, entre xenophobe corse (accessoirement anti français aussi) et belle ange chevaucheuse conspirationniste bleue marine, un joli mélange bigaré ...

Mais tout cela n'était qu'humorialisme, hein John Luca ? ;-)

N'était, car après deux ans de bloggisme décalé dans le milieu du poker, il a décidé de se retirer, ne supportant plus de répondre aux insultes qu'il se plaisait lui même à susciter.

Allez, je ne suis pas chien (pas comme les meubles hein? c'était les chiens hein?), et je te souhaite une bonne retraite en compagnie de tes proches, sans peur et sans reproches. J'espère sincérement que l'homme qui se cache derrière le plumiste web n'est pas aussi sombre que l'image qu'il renvoyait au gré de ses écrits et de ses connivences (je sais je suis un grand naïf).

Et dernière chose, je continue à considérer qu'un blog est un journal de bord personnel sur lequel chacun exprime ce qu'il veut, au gré de ses envies et de ses avis, s'il en a ou estime avoir à les partager. 
Lorsqu'un sujet, aussi polémique ou buzzard soit-il, ne me fait ni chaud ni froid, et bien je n'en parle tout simplement pas, ni même ne le relaie, que cela débecte l'apprenti pamphléteur ou pas ;-)

Ennamicalement(?)

Définition détournée:
(*)délires: beaucoup de billets tifosis pour pas grand chose. 

mercredi 2 avril 2014

Poissons du 2 Avril ?


Billet un poil décalé par rapport au poker, quoique...

Oh, c'est un poisson ou quoi ce gouvernement Hollande II ?

Equipe resserrée de combat ? AH AH AH on change rien et on recommence, on donne un portefeuille ronflant à Ségolène pour qu'elle ne sorte pas les flingues et explose le PS, on envoie le soldat Arnaud bouffer sa marinière au ministère(*) de l'économie européenne, et on nomme un taiseux à l'Intérieur pour que notre premier sinistre puisse continuer à montrer ses muscles sarkoziens à sa place.

Quel beau bluff François (ah si je parle poker ^^) !

Venons-en aux titres des grands médias web du jour : les français dépensent en moyenne 2000€ par an dans les jeux de hasard.
Rapide calcul de l'Express, le montant des mises dans les jeux de hasard s'élève donc à 46,2 milliards d'Euros, montant qui permettrait de combler de moitié le déficit du pays ou de financer le pacte de responsabilité et d'alléger les ménages de 10 milliards  d'impôts.

La belle affaire, sauf que 1600€ sont redistribués en moyenne par joueur, pour une perte au final de 400€, donc si je suis le raisonnement de cette presse bien pensante, la solution est simple, on prend toutes les mises à ces cons de français qui jouent leur argent comme des belus et hop finito los problemos !

Imaginez au poker, cela donnerait des tables de cash game où il y aurait systématiquement un split river, après avoir incité les joueurs engagés à mettre un maximum d'argent et donc de rake sur la table. Pour les MTTs, ce serait encore plus simple, tous seraient des winner take all, comme ça il y aurait beaucoup moins de gagnants et ceux-ci seraient automatiquement fichés par le fisc, voire même soumis à prélèvement automatique de 50% de la somme gagnée comme ça on ira plus vite.

Si c'est ça les nouvelles orientations de combat, on est bin barrés :(

Définition détournée:
(*)ministère: petit tas de bois