jeudi 14 avril 2016

Runner runner, le marathon qui rapporte

Comme je me suis mis à la course à pied récemment, je m'intéresse à tout ce qui touche à cette discipline, en particulier quand cela a un rapport avec le poker.

Tout d'abord l'actualité bouillante de mon ami Stephane Allard dit Stefal, qui en grand chasseur de package Poker et adepte du running qu'il est devenu (je n'ai pas dit accro !), vient tour à tour de gagner un package pour Vegas 2016, et de s'inscrire pour son premier semi-marathon, rien de moins !
Admiratif des performances et des challenges que réussit le bonhomme, plus tard j'aimerai être un Stefal ;-)

Autre clin d’œil à un joueur de poker coureur à ses heures perdues, et pour le coup un peu forcé, j'ai bien aimé le buzz qu'a monté Winamax autour du vainqueur 2015 du Sunday Surprise spécial marathon de Paris.
Sergio, un joueur de poker online on va dire lambda, a chatté ce tournoi spécial qui offrait un coaching running personnalisé pour pouvoir participer au marathon de Paris 2016, et accessoirement remporter des bidoux(*) supplémentaires en fonction du temps réalisé sur le marathon, à condition de le finir bien sûr.
Et bien il l'a fait ! En atteste la vidéo façon "inside" que vient de publier Winamax avec le concours de Moundir en coach sportif et supporter "déjanté" ;-)

Voici les vidéos de la préparation et de la course de Sergio alias "des2665", c'est assez drôle mais j'avoue que j'aurai bien aimé voir Moundir accompagner Sergio, il aurait sans doute fait d'autres grimaces au bout des 42 kms ^^


Coach Moundir pour les 100K !
 

#Inside / Sergio au Marathon de Paris
 
Bon, c'est pas tout ça mais ce billet m'a épuisé, et pourtant il faut aussi que je sorte mon bilan mensuel d'avancement du challenge piano, car je suis à la bourre !

Expression québecquoise:
Des bidoux(*) : (familier) de l'argent, des pièces de monnaie.





mercredi 16 mars 2016

Le call du breton amoureux

Ce soir nous devisions tranquillement avec Stefal, lorsque se présenta la main suivante dans mon tournoi de fin de session joué il faut bien le dire, en dilettante :




Oui ma main est bien pourave, mais c'était tellement marrant de jouer à cette table de mérous de haute mer à ce moment là que je n'ai pas pu m'empêcher ...

L'action post flop est flippante vous ne trouvez pas ? si bien que river je suis quasiment à 80% sûr d'être devant le vilain qui mise, selon l'adage bien connu : le premier qui mise gagne le coup se prend une zlatanerie de derrière les fagots. 
J'applique le plan, et là ... j'en suis encore tout ébaubi de tomber sur un gars avec autant de bibittes(*) ... apparemment un breton amoureux de sa main toute à cœur sans doute, je ne vois pas sinon ... Canonbis une explication, toi qui pense breton couramment ? ^^

Si vous devinez pourquoi il a trouvé un call, je prends :-)

Expression québecquoise:

Bibitte(*) : Nom féminin propre au langage populaire québécois, on l'utilise pour : [1] désigner la plupart des insectes ; [2] désigner les animaux en général (ex : bibitte à poil, bibittes à plumes, etc.) ; [3] désigner des individus louches (ex : ce type a l'air d'être une méchante bibitte…) ; [4] pour indiquer l'état d'esprit d'une personne souffrant de problèmes psychologiques (ex : avoir des bibittes, être dérangé mentalement).





samedi 5 mars 2016

Un Bingo qui vient à point - merci le King 5 !

Un billet où je vais commencer par une grande nouvelle : c'est la première année où je gagne quelque chose au King 5 tabarnac(*) dis-donc !

En effet, en jouant les objectifs pour obtenir mon ticket au stade 1-3, j'ai miraculeusement vu s'afficher un Jackpot Bingo d'un joli montant vu la limite à laquelle je jouais en cash game à ce moment là (PLO NL2).
Bien content d'avoir posé 2€ sur une table de cash, il fallait bien qu'il y ait ce King 5 pour m'obliger à jouer en cash game, donc merci le King 5 ^^


Entre parenthèse, l'équipe des Small Ballochards passe haut la main ce stade 1 sans même avoir à jouer les 2 derniers stades 1-5 et 1-6 car au vu du score actuel sur les 4 premiers stades (on pointe 44emes du repêchage et seuls les 4 meilleurs scores sur 6 comptent), on ne peut pas finir au delà des 300èmes repêchés.

Pour en revenir à mon challenge perso, ce bonus venu de nulle part permet à ma bankroll challenge de repasser la barre des 1500€, et donc de donner un peu plus d'éclat au piano potentiel que je me propose d'offrir au bout du challenge à ma femme. L'idée étant d'en financer au moins la moitié, pour l'instant elle peut compter sur un budget confortable de 3000€.



Année 2015 : +949€
Janvier 2016 : -55€
Février 2016 : +173€

Expression québécoise :
(*)Tabarnac ! : L'un des grands fleurons dans le domaine du juron québécois. Il se destinait à l'origine à l'attaque directe du saint tabernacle du culte catholique. Aujourd'hui, il intervient en général dans le langage populaire québécois pour marquer la force, l'intensité d'une affirmation.