dimanche 8 mai 2016

A un sat du Main Event WSOP



Caline de bine(*)! dites moi pas que c'est pas vrai !

Attiré par cette opération Objectif WSOP, j'ai tenté les premiers steps sans grande illusion mais avec un petit espoir quand même.

En effet, que ce soit sur les steps Objectif Sides Events, ou les steps Objectif Main Event, le prix de départ était modique (2€ et 5€), et à chaque niveau 18% des joueurs étaient qualifiés, cela me semblait jouable pour un joueur lambda comme ma pomme.

Pour les étapes sides events, je suis tombé à l'étape 50€ sur un bad assez violent du style 2-outer river, qui m'a motivé pour tenter le cran du dessus.

Au premier step Main Event, je passe tranquillement le 5€, en gagnant 2 flips dont un à tapis couvert.
Deuxième step à 30€, un peu plus compliqué car il m'a fallu gérer une prébulle avec 2-3 blindes et gagner un 60/40 avec moins d'une blinde.
Hier soir c'était le step à 150€, et je termine 12eme sur 93, en ayant mis mon tapis en jeu une seule fois, et ce en étant assez largement devant (TT vs A4s).

Cette qualification pour le dernier super sat à 750€ me donne une grosse confiance, car j'ai encore vu de drôles de moves bien fishy sur le sat à 150€ ...
Il y a donc encore de l'argent mort à prendre, mais je ne doute pas que nombre de pros/regs du circuit vont venir buyin directement le supersat de ce soir.


Bref, il faudra que je chatte à la fois une ou deux "bonnes" tables, et bien sûr les coups clés contre des joueurs bien meilleurs que moi sur le papier.
Pour cela, j'essaierai de ne pas finasser et partir toujours à tapis preflop en étant l'agresseur.
3 packages en jeu, chacun d'une valeur de 10750€ soit 12250 dollars US, j'espère qu'il y aura un quatrième prix en cash sympathique également, pour un lot de consolation de quelques K€ qui pourrait me permettre de rejoindre Stefal et Xavier sur le Monster Stack pourquoi pas ?

Vamos !


Expression québécoise :
(*)Caline de bine!: Mince alors! ou Merde alors!


mercredi 4 mai 2016

Challenge piano en berne mais la guinness coulera à flots

Un gros trou d'air sur ces deux derniers mois de challenge, dont mon plus mauvais bilan mensuel depuis 9 mois (-300€ en Avril, ça fait maloc ...).

Pas vraiment de tilt ou d'entorse au bankroll management fixé pour ce challenge, mais une succession de sessions "zéro pointé" qui n'entretienne pas la confiance en mon jeu, loin s'en faut.
Pour tout dire, pas une soirée d'avril ne s'est terminée en positif !


Année 2015 : +949€
Janvier 2016 : -55€
Février 2016 : +173€
Mars 2016 : -82€
Avril 2016 : -300€



Chapeau !

Heureusement je retire quand même quelques satisfactions du poker en ligne avec les championnats communautaires auxquels je participe assidûment, avec pas plus tard que hier soir la win d'un package winamax !

C'était la finale du championnat quadrimestriel FrenchNoLimit, et malgré une entame de table finale assez short (8 bb quand même), j'ai réussi à me faufiler jusqu'au tri-head's-up final qui garantissait 3 sièges WPO après deal des frais annexes.
Il ne me restait plus qu'à chatter l'avant dernier coup à 3 left AXo contre QQ contre KK, et l'As tiré à la rivière évidemment ^^
Puis le head's-up final sans enjeu pour le résultat annoncé :


Je regarde déjà pour booker le WPO Dublin de cette année et nous y rendre avec la team SBO en compagnie de la joyeuse communauté des FrenchNoLimit bien évidemment !

Autre championnat communautaire où je mène ma barque plutôt pas mal, encore une fois celui de mon club local Grenoble Poker, je suis en tête à 2 manches de la fin, avec là encore 3 packages winamax à gagner (oui je sais, quel chattard toussa ^^).

Rien n'est encore joué, mais d'ici le prochain billet j'aurai peut-être un nouveau package en poche, et on pourra me qualifier de ramasseux(*).
Bon ce sera le dernier possible en 2016 car on ne peut pas gagner plus de 2 packages de 2 clubs/communautés différentes, faut bien laisser des miettes aux autres lol.


Expression québécoise :
(*)Ramasseux: adaptation québécoise du nom "ramasseur/ramasseuse". Au Québec on lui accorde les sens suivants : [1] personne qui ramasse et accumule tout ce qu'elle trouve sur son chemin ; [2] une personne économe, personne chiche.

jeudi 14 avril 2016

Runner runner, le marathon qui rapporte

Comme je me suis mis à la course à pied récemment, je m'intéresse à tout ce qui touche à cette discipline, en particulier quand cela a un rapport avec le poker.

Tout d'abord l'actualité bouillante de mon ami Stephane Allard dit Stefal, qui en grand chasseur de package Poker et adepte du running qu'il est devenu (je n'ai pas dit accro !), vient tour à tour de gagner un package pour Vegas 2016, et de s'inscrire pour son premier semi-marathon, rien de moins !
Admiratif des performances et des challenges que réussit le bonhomme, plus tard j'aimerai être un Stefal ;-)

Autre clin d’œil à un joueur de poker coureur à ses heures perdues, et pour le coup un peu forcé, j'ai bien aimé le buzz qu'a monté Winamax autour du vainqueur 2015 du Sunday Surprise spécial marathon de Paris.
Sergio, un joueur de poker online on va dire lambda, a chatté ce tournoi spécial qui offrait un coaching running personnalisé pour pouvoir participer au marathon de Paris 2016, et accessoirement remporter des bidoux(*) supplémentaires en fonction du temps réalisé sur le marathon, à condition de le finir bien sûr.
Et bien il l'a fait ! En atteste la vidéo façon "inside" que vient de publier Winamax avec le concours de Moundir en coach sportif et supporter "déjanté" ;-)

Voici les vidéos de la préparation et de la course de Sergio alias "des2665", c'est assez drôle mais j'avoue que j'aurai bien aimé voir Moundir accompagner Sergio, il aurait sans doute fait d'autres grimaces au bout des 42 kms ^^


Coach Moundir pour les 100K !
 

#Inside / Sergio au Marathon de Paris
 
Bon, c'est pas tout ça mais ce billet m'a épuisé, et pourtant il faut aussi que je sorte mon bilan mensuel d'avancement du challenge piano, car je suis à la bourre !

Expression québecquoise:
Des bidoux(*) : (familier) de l'argent, des pièces de monnaie.