vendredi 2 juillet 2010

Poker.fr : faux départ


Hier soir j'effectuais ma première sortie en neuros à l'intérieur de ma désormais unique frontière arjelienne, et je ne fus pas déçu du résultat ...
Avant de vous parler du sujet qui fache (le plus), je vous livre les trois bad beats de la soirée dans le désordre :

Winamax.fr, un grand classique en plein tournoi :

PartyPoker.fr, quelques ratés à l'ouverture (il faut dire que pokerstrategy y a mis du sien en proposant 40€ gratis pour ses clients fidèles) :


Bwin.fr, ou comment me faire perdre les neuros gentiment glanés sur les freerolls "banquets", afin que je crédite mon compte avec du vrai nargent (bon ce n'est qu'un 20/80 mais mince quand même, il n'y avait plus qu'une carte à tirer ...) :


Ceci dit, la vraie mauvaise surprise, c'est le niveau de rake prohibitif mis en place par les poids lourds annoncés du nouveau marché français, pokers(bâ)tars en tête.

Pas de dépôt pour ma part sur PS tant que les choses restent en l'état.

Pour l'instant, je mets mes oeufs sur everest et partypoker (lorsque leur serveur sera ranimé ...) qui ont l'air de prendre leurs futurs clients pour autre chose que des pompes à fric.

Je vous renvoie vers la fronde des bloggers (IFU en tête) et forum spécialisé pour vous rendre compte de l'arnaque pokerstars.fr ...

Mode spam enclenché

"Bonjour,

J'attendais avec impatience l'ouverture légale du poker en ligne en France,mais je constate avec effarement que les prélèvements et taxes actuellement appliquées sur les mises des joueurs sont tout simplement inacceptables.
A croire que tous les acteurs économiques du secteur, et pokerstars en particulier, ont décidé de se tirer une balle dans le pied.
Pour ma part, il n'est pas question que je dépose le moindre euro tant que les choses restent en l'état.

Cordialement"

Réponse très réactive dans la soirée :
"Bonjour,

Merci pour votre e-mail.

Nous comprenons votre inquiétude en ce qui concerne le rake de notre nouvelle plateforme .FR et apprécions votre feedback. Veuillez comprendre que selon les règles du gouvernement français, les taxes doivent être payées sur tous les pots et toutes les inscriptions aux tournois, nécessitant une structure de rake et des frais de tournois différents.

Nous pouvons vous assurer que nous examinons la situation et que nous prendrons les mesures appropriées.
N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

Salutations,

Géraldine
Support PokerStars"

Donc l'argument mis en avant est bien la taxe étatique demandée aux opérateurs, qui pour l'instant décident de la répercuter intégralement sur les joueurs, quitte à jeter le bébé avec l'eau du bain ...

Observons la concurrence, et exerçons notre libre arbitre.

2 commentaires:

  1. +1 : aucun dépot sur PS dans la situation actuelle !

    RépondreSupprimer
  2. moi je suis triste de cette fermeture des frontières, avant je m installais sur des sit n go 9 joueurs je démarrais les quelques minutes suivantes, aujourd'hui je m assois et j attend, je vais me faire un café, je reviens nous sommes 2 assis, je vais prendre une douche, nous sommes 5, je grille mon paquet de clopes et ça y est je peux enfin jouer... ouf !!!!
    Ensuite avant quand je jouais j améliorais mon jeu et mon anglais, aujourd'hui les portes de mon pays fermé, je joue au poker entre français et le plus souvent sans un mot...
    Vive le monde, vive l'Europe, vive la France, merci à ce gouvernement de nous avoir légalisé auprès de cette terre entière et un grand bravo pour nous avoir imposé un joli mur de Berlin autour afin que rien n'en sorte !!!

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?