jeudi 21 février 2013

Une table finale Stefalienne

Comment çà je suis un gars speedé ?


Tombé à 1,2 blindes sur un spot tout pourri (à 12bb je paye le tapis de 10bb de l'ouvreur UTG qui a AQo comme moi, mais le bouton et la sb s'invitent avec respectivement JJ et AK ...), je commence alors par doubler avec 88 vs K2o, puis je me maintiendrai au forceps(*) toujours dernier entre 3 et 10bb depuis la 21eme place pour échouer en 8eme position :

A noter la présence de Corback, serait-ce Julien LeCorback ?

Évidemment j'aurai aimé me rapprocher du printscreen du k$ comme l'a fait brillamment l'ami Gum, ou carrément accrocher la gagne comme l'ami Carter, VGG à eux deux!

Bien content quand même d'avoir réussi à maitriser la zénitude Stefalienne, technique immémorable enseignée à tout blogueur relativement ancien par le grand maitre Stefal ;-)

En tout cas voilà de quoi m'amuser sur Barrière Poker, et pourquoi pas tenter quelques satellites de satellites lives ? il faut que je regarde les casinos Barrière les plus proches de chez moi ;-)

Définition détournée:
(*)Forceps: champignons d'un bien beau gabarit.

7 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci, ton style du temps des challenges Xewodiens me guide en ce moment, sauf bien sûr sur les tournois blogueurs où j'ai attendus les As, mais ils ne sont venus que lorsque j'étais tapis ante ^^ (voir copie d'écran du post précédent)

      Supprimer
  2. GG à toi, comme quoi s'énerver des foi...:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est plutôt dû à une bonne sieste de digestion ;-)
      En fait j'ai passé quelques jours à me dés-enerver vu la teneur "adoucie" du billet auquel tu fais référence, le travail sur soi çà paye!

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Merci, mais que c'était duuuuuuuurrrrrrrrr

      Supprimer
  4. Le changement de room a du bon !!!
    Congratz
    @ +.

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?