mardi 8 avril 2014

La mort d'un blog en rase campagne ?


Dire que j'étais un des premiers (des seuls?) qui l'ont encouragé à se lancer, à l'époque où il officiait pour Poker Post ...

Tout ça pour me faire traiter de néfaste, d'immonde et autres amabilités : 

commentaire d'ordre général à propos des blogueurs ... j'apprécie merci
Oui car ce monsieur, allez on va dire ce personnage virtuel qu'il a voulu créer via son blog, ne supporte pas que l'on puisse ne pas le suivre dans ces buzz et autres pseudo-dénonciations ... Du coup, nous (indifféremment blogueurs, médias poker et touti quanti) sommes tous des vendus et des sans couilles, ce qui pour un capitaine small balochard ne manque pas de piment ^^

Pour ceux qui ne suivent pas, je parle de Jankul (les nazes), pourfendeur du poker des tricheurs et magouilleurs et du poker online en général (son site ici, ça fera 100 balles).

Et pourtant, il avait une belle plume le JLB, mais j'avoue avoir eu du mal avec l'habillage de ses billets de blog, délires(*) graphiques d'un ancien patron de pub, ou assistant de patron de pub, je n'ai jamais vraiment su.

Autre chose avec laquelle j'avais plus que du mal, ses amitiés virtuelles comme il dit, entre xenophobe corse (accessoirement anti français aussi) et belle ange chevaucheuse conspirationniste bleue marine, un joli mélange bigaré ...

Mais tout cela n'était qu'humorialisme, hein John Luca ? ;-)

N'était, car après deux ans de bloggisme décalé dans le milieu du poker, il a décidé de se retirer, ne supportant plus de répondre aux insultes qu'il se plaisait lui même à susciter.

Allez, je ne suis pas chien (pas comme les meubles hein? c'était les chiens hein?), et je te souhaite une bonne retraite en compagnie de tes proches, sans peur et sans reproches. J'espère sincérement que l'homme qui se cache derrière le plumiste web n'est pas aussi sombre que l'image qu'il renvoyait au gré de ses écrits et de ses connivences (je sais je suis un grand naïf).

Et dernière chose, je continue à considérer qu'un blog est un journal de bord personnel sur lequel chacun exprime ce qu'il veut, au gré de ses envies et de ses avis, s'il en a ou estime avoir à les partager. 
Lorsqu'un sujet, aussi polémique ou buzzard soit-il, ne me fait ni chaud ni froid, et bien je n'en parle tout simplement pas, ni même ne le relaie, que cela débecte l'apprenti pamphléteur ou pas ;-)

Ennamicalement(?)

Définition détournée:
(*)délires: beaucoup de billets tifosis pour pas grand chose. 

22 commentaires:

  1. Tu m'as fait peur sur FB j'ai cru que tu arrêtais Chouchou des Alpes !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas encore, peut-être un jour ? (quoique j'ai largement dépassé 2 ans alors ^^)

      Supprimer
  2. N'en parlons pas trop, au risque qu'il change d'avis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merde trop tard, il a débarqué (cf. plus bas) my fault my fault my fault il faut que j'expie ...

      Supprimer
  3. "Autre chose avec laquelle j'avais plus que du mal, ses amitiés virtuelles comme il dit, entre xenophobe corse (accessoirement anti français aussi) et belle ange chevaucheuse conspirationniste bleue marine, un joli mélange bigaré ..."
    Tout est dit....

    RépondreSupprimer
  4. il annonce sa retraite et le lendemain, il publie un article.
    c'est juste un level imo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai bien peur, notre proximité chaleureuse lui manquera trop ;-)

      Supprimer
    2. Le problème des gens comme toi (entre autres, bâtard-blog) c'est que vous n'avez, (comme d'hab') ni compris, ni pris le temps de lire cet article... lol

      "… Le 15 mai, jour de mes 60 balais, je lève le pied. Ouf, diront certains." relol

      JL

      Supprimer
  5. "j'irais cracher sur votre tombe" me semble être un RIP adéquat pour ma part.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh un com' de Rincevent, cela faisait longtemps ^^

      Supprimer
  6. +1 pour ce post ! tres tres bien écrit !

    RépondreSupprimer
  7. Moi aussi je vous aime.

    Extrait du second chapitre de mon article : "Je vais aller me faire pendre ailleurs, d’accord, mais je suis certain qu’il m’arrivera encore d’écrire sur Table rase. Pour mon Club, la Ligue, des vrooms, des amis, des clients. Pour d’autres ou pour moi… Sur commande. Ou quand les zôtres n’auront pas les cacahuètes de traiter certaines actualités. Ou quand vous tous, aurez envie de parler d’un sujet ?

    Bien cordialement. JLB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et qui aime bien ... comme on dit.

      Supprimer
    2. "avoir les cacahuètes de parler d'un sujet" => comme on dit c'est ce qui en parle plus qui en font le moins...

      C'est exactement comme tous ce qui proclame: "attention j'ai une grande gueule, je mache pas mes mots..." bien souvent ce sont les plus sousmis !

      bon vent !

      Supprimer
  8. Non, non, tu n'étais pas le seul à l'encourager à se lancer dans le blogging... my fault 2...
    Allez, je lui souhaite quand même un bon gros vent, qui espérons le portera loin, trèès loin. :)

    RépondreSupprimer
  9. Ben dis-donc, lessim, tu n'auras jamais eu tant de coms... tu vas grimper au cocotier du buzz !

    Plumitif vaniteux : l'orthographe et l'originalité n'ont jamais été ton fort... Une fois de plus, je cite :

    Rincevent8 avril 2014 23:33

    "j'irais cracher sur votre tombe" ... Sois patient gras paon, fais ta roue et corrige-moi ton post en un futur... le plus lointain possible ! JLB ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu étais un bon client. Tu vas me manquer...

      Supprimer

Un petit mot ?