jeudi 18 février 2010

Est-ce un signe ?

A défaut de périple Cannois pour l'Open de France de Poker, il me fallait trouver une autre occupation ce dimanche soir, et si possible susceptible de me faire oublier ce bad beat.

N'ayant plus que quelques dollars sur mon compte Pokerstars, je me dis pourquoi pas tenter un satellite boucherie pour le plus gros tournoi en ligne du mois, le Sunday Million F40.

Je regarde donc les différents satellites et là ô surprise, il y en a pour toutes les bourses, notamment les petites.

Evidemment, il s'agit de MTT au format turbo chatte rebuy, mais pourquoi pas s'essayer à une de ces boucheries, sur un malentendu çà peut passer ...

Je commence donc par ouvrir un petit DoN à 5,2$ histoire de financer mon shot "boucherie", et après 40 minutes de jeu serré aggressif, j'ai mes 4,8$ de plus pour attaquer le satellite.

Et voilà c'est donc parti avec 1 heure de rebuy en pagaille, enfin pour les autres parce que moi je suis bien décidé à ne pas mettre plus de 4,24$ (buy in + addon) sur cette grille de loto ;)

Première main AK en big blind, 2 limpers, un As au flop, trop bon spot dans un turbo rebuy pour lacher l'affaire, 1er double-up sans grande difficulté, le vilain ayant lui aussi un As.

Main numéro 7, je reçois AQ en milieu de parole, UTG part Allin de suite, je surrelance et suis suivi par un troisième narvalo. En effet, mon premier a T8s, mon troisième a K8o, mon tableau me donne double top paire et mon tout fait triple up sans sourciller.

Ensuite je me maintiens tranquillou jusqu'à la pause Addon où là il faut quand même lacher 2,02$ supplémentaires pour garder un tapis correct afin de passer en mode push/fold efficace.

L'heure suivante se passe relativement bien sans même que j'ai à infliger de bad beat, étant toujours devant lorsque j'engage mon tapis pre flop.

La dernière heure (quart de finale puis demi finale à 20 left) est du même accabit, je me surprend même à demeurer extrèmement patient lorsqu'on se retrouve à 15 et que je survis entre la 11eme et la 14eme place, car cette extrème patience finit par payer, d'autres s'envoyant en l'air alors qu'ils ont encore le double de mon tapis...

Je finis finalement dans le top9 synonyme de ticket à 215$ pour le Sunday Million 40eme anniversaire.
Une bien belle performance donc à valider par un ITM lundi matin au milieu de la nuit, en tout cas la cafetière va chauffer !

4 commentaires:

  1. ça t'arrive de perdre ?!?

    VGG !! :D

    RépondreSupprimer
  2. ouais c'est énervant à la fin ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. promis la prochaine fois je mets une session perdante avec que des bad beats ;)

    RépondreSupprimer
  4. Ouais prends un peu exemple sur moi!

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?