jeudi 25 octobre 2012

Que des cons


Je vous l'avais faite décalée cette histoire de pseudos paris truqués, en jetant l’opprobre davantage sur les bookmakers incompétents que sur les parieurs handballeurs pas très malins car un peu beaucoup parties prenantes.

Les suites de l'affaire sont encore plus rocambolesques, tous les contrôles judiciaires viennent d'être levés sine die, car le dossier semble désespérément vide. Il se chuchotte même que le procureur a voulu trop vite faire le beau lors de son entrée dans l'arène(*) médiatique, s'en est suivi le déchainement pipolo-médiatico-jevendsdupapierauxgogosetjevousemmerde que vous savez.

Faute à la fédé de handball, qui n'avait pas retranscrit dans ses règlements l'interdiction faite aux joueurs du championnat de France de parier aussi en dur, les élites de la fédé avaient compris paris interdits en ligne seulement, mais lol@les_gros_fishs quoi.

Alors la morale ne sortira pas grandie de l'histoire, çà c'est sûr, mais que de gâchis et encore un triste exemple de la propension bien franco-française à bruler nos idoles plus vite qu'on ne les a adorées. Nos héros multi champions du monde et olympiques (le handball, seul sport collectif et de loin où la France obtient autant de breloques de toute l'histoire) sont descendus au rang de parias en quelques jours avec cette triste histoire ...

Ok, ok, ils l'ont bien cherché vous me direz ... mouais ... tristes mentalités et tomberau d'incompétences en tout genre, pauvre France.

Définition détournée:
(*)Entrée dans l'arène: action permettant d'assurer la descendance du royaume.

7 commentaires:

  1. Je suis d'accord avec toi. Quel gachis!!
    Anonymous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah merci de briser ce moment de billet de solitude, c'est gentil :)

      Supprimer
  2. La définition m'a fait pouffer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vas vite voir la suivante, c'est du même acabit ;)

      Supprimer
  3. Entièrement exact mais on m'expliquera le pari contre son club.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Club déjà champion, intérêt sportif à laisser Cesson se maintenir pour augmenter les chances de faire couler par la même occasion Paris qui était en négo pour être racheté par les Qataris, beaucoup de raisons que la morale sportive réprouve, mais qui additionnées peuvent expliquer que le pari était largement ev+

      Supprimer

Un petit mot ?