vendredi 7 mai 2010

Les balloches en quart, GARE!

Regonflé par ma victoire symbolique d'hier soir en mode "post ITM super loto poker" (lire le CR du Gentil Organisateur Eiffel du défi des étoiles ), j'attaque cette dernière manche du pokac confiant comme jamais.


Mauvais début, j'ai à ma droite un small balleur pire que moi qui m'empêche d'initier même un début de small ballochage. Obligé d'attendre la 8eme main pour pouvoir ouvrir un pot, un scandale !

1ère main jouée donc, j'ouvre 25 sur blindes 5/10 en MP avec une main d'attaque presque connectée Js9d, seul le big blinde veut jouer et paye. Un flop assez sympa TdJd7h qui m'offre top paire et deux tirages pas intéressants dont un backdoor. Donk bet de vilain pour le pot, je hais les donk bets pot, tiens 'call' çà t'apprendra ! Turn As, perfecto pour un move de derrière les fagots, vilain continue son continuity donk bet mais seulement pour la moitié du pot cette fois (il doit trouver que sa plaisanterie coûte cher), je calcule au mieux et le relance d'un peu plus de 3 fois sa mise, comme prévu il folde sa paire d'air.

4 coups plus tard, 2 UTGs mal réveillés attaquent de concert ma grosse blinde alors que je viens de recevoir deux belles flêches noires, ni une ni deux je démarre la déstackeuse et relance pour 220, les 2 vilains hésitent, enfin surtout l'homme sandwish, et paient. Un flop Ah8h5s me comble sans plus, je donk bet pot, celà suffit à faire fuir les intrus. Je montre mon brelan d'As pour l'image, çà devrait calmer les esprits.
Bien, j'ai joué 2 coups et pris 800, à ce rythme la gagne n'est pas loin ;)
Mais ne nous emballons pas, rentrons dans une pseudo léthargie en attendant la position ...

Obligé d'attaquer avec les As quand même une deuxième fois pour la forme, et je grimpe encore un peu.
2-3 tentatives de small ball avortées et j'attends mon heure.
Mon voisin de droite (l'adepte du vol avec small airball) commence à me courrir, alors je lui place une fois un 3Bet en position, qui passe comme une lettre à la poste.

1ere pause : tapis de 2040, pile au milieu du peloton, tout roule. Les collègues sont encore en course, tous ayant réussi à fructifier quelques jetons, les pièces du puzzle se mettent en place doucement.
Reprise aux blindes 40/80
Le plan est de rester calme jusqu'au changement de niveau 50/100, et de prendre les opportunités d'attaque systématiquement ensuite.
Las! je suis changé de table et tombe avec des gros tapis à ma gauche dont le large chip leader du tournoi, autant dire que l'aggressivité pre flop ne va pas être une arme efficace car les zoziaux n'ont pas monté leurs énormes tas en rigolant ...
Je change donc mon fusil d'épaule et vais plutôt attendre un spot pour doubler, mais çà risque d'être touchy.
J'ai le nez creux lorsque UTG un des 2 gros min raise ma grosse blinde, j'ai KhTd je paye pour aviser.
Le flop est idéal pour tenter le double-up à la mode donk : dix haut et deux carreaux qui m'ouvrent une backdoor de loin, ni une ni deux je donk bet tapis ma top paire, et c'est payé avec deuxième paire !
Cà tient et je double.
Je jette un oeil aux balloches et nous sommes tous les 4 au dessus de 3000 installés confortablement dans les top20 des quatre tournois !!
Je continue avec un gros 3Bet qui me permet de monter à 3700.

Apparition des antes avec un premier gros palier qui va écrémer dur : 80/160/20
Un premier gros pot dans mon escarcelle car je paye une ouverture un poil timide du bouton sur ma blinde pour trouver top paire, idéal pour un check-raise à papa qui passe.
Tapis 4800 quand eiffel vient annoncer qu'il est out sur un 70/30, mince la poisse nous rattrape d'autant que rincevent le suit de près ...
Gros coup au moral là, en plus je m'embarque dans un bluff pourri en bataille de blinds où je perds les 2/3 de mon tapis grrrrr
Niveau 100/200/25, je vole une fois, il ne me reste que 4M
De SB j'ouvre JT à carreau, j'hésite à mettre tout mais complète juste, flop magique qui m'offre double paire JT9, bet-call, turn A qui fait rentrer un tirage couleur. Je me vois clairement devant et peut-être avec une chance d'être payé par vilain, je pousse et suis effectivement payé par un tirage quinte par les deux bouts qui ne rentre pas.
Tapis 4000

2eme pause, pratiquement à la moyenne, mais avec 6M seulement, anotherK est bien mieux car il a 6000 et des roupettes, il faut tenir et prier pour toucher du jeu dans la demi-heure qui vient!
Que des poubelles et aucun pot non ouvert, c'est bien dommage car pousser any 2 est EV+ en position à cette table car les voisins de gauche ne sont pas super garnis ...
Je ronge mon frein ...
Un walk en passant, je prends, K est toujours bien dans son tournoi et respecté à sa table, il va perfer.
Il ne faut pas que je déconne et que j'attrape le bon moment pour doubler.
A force de patience je reçois les King Kongs de grosse blinde tandis que mon pigeon de gauche ouvre les hostilités UTG en offrant 1000 sur 200/400/40, spot parfait encore une fois, j'envoie et poule ! touché ...
Je redeviens aggro avec ce retour de profondeur et monte à 10K
Demi-finale pour bibi, aux portes de la TF alors que le coéquipier K entre en TF

Et là arrive THE call de ouf, je défends ma blinde avec K5s sur une petite attaque d'un narvalo qui me semble être en move permanent ... le flop est sans saveur 85J multicolore, mais je pense être bon, je donk bet à mi-pot pour induce bluff, et çà marche, vilain m'envoie l'intégralité de son tapis. C'est décidément trop gros et une petite voix me dit que j'ai pêché un champion du monde là, je paie et rencontre K3o qui tire drawing dead.
Ce pot enorme me propulse 2eme en jetons alors que anotherK atteind la pause en pole position !
La table finale commence juste après la 3eme pause, je l'aborde avec le 3eme tapis
Ma première main jouée est un call pourri avec AQo contre QQ, je perds 6K pour rien, comme disent mes coéquipiers dans le chat, il fallait lacher les cotes sur ce coup "TF EV-"
Je m'en veux un peu mais rien n'est perdu.
Ensuite je dors, je dors, puis je vais à demi chatter en tentant un squeeze avec 86 qui tombe contre A4
Mes deux cartes sont vivantes et je toucherai quinte ...

De nouveau dodo, jusqu'à ce que rincevent nous annonce qu'avec 225 pts çà doit être bon pour la qualif !!
Il était temps car il ne me restait plus que 2 orbites avant de mourrir sous les blindes et antes ...
Je finis par envoyer avec K5 au bouton payé par KQ, pas de miracle : 4eme

Je file me coucher le coeur gai, laissant K. batailler pour la win, on a réussi l'improbable, que dis-je l'ineffable, l'insondable, l'incommensurable, l'exploit d'arracher la qualif à la dernière manche
SMALL BALLOCHES POWAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

9 commentaires:

  1. Bravo, mais ce ne sont pas les 1/4 ?

    RépondreSupprimer
  2. 2ème ... Vgg shark !
    Go SBO Go !!!!

    RépondreSupprimer
  3. et Dieu ordonna à Shark de gagner et SharkWinner ! ;)

    vous êtes énormes, vous êtes beaux, vous êtes mes Dieux ! (j'en fait un peu trop, là peut-être ?) :D

    bravo GO SBO GO !!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Z'êtes des tueurs les gars, merci pour le trip à Vegas! :)

    RépondreSupprimer
  5. VGG lessims !!!!
    Très jolie perf, objectif Vegas maintenant !

    RépondreSupprimer
  6. C'est les 1/4 shark tu m'a enduit d'erreur :)

    RépondreSupprimer
  7. Les demis c'est pour la prémonition ;-)

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?