jeudi 30 juillet 2015

Ouest américain - lac Powell et Monument Valley

Avant de quitter à regrets Bryce Canyon, nous parcourons rapidement l'ancien village cowboy reconstitué pour les touristes en face de l'hôtel.


Quelques spécimens de tronc d'arbres pétrifiés délimitent l'entrée de la rue principale, étonnant ce bois changé en pierre, le minéral ayant remplacé les fibres de bois en totalité.


Du bois pétrifié, dur comme de la pierre
Notre destination du jour nous amène sur les rives du deuxième plus grand lac artificiel des Etats Unis, le Lac Powell obturé par le barrage de Glen Canyon :

 
Un pont jeté entre les 2 rives du Colorado
 


Ensuite nous rejoignons notre hôtel à Page pour une bonne nuit de sommeil, car le lendemain matin s'annonce sportif et matinal : rendez-vous à 7:00am pour louer des kayaks et naviguer sur le lac Powell !
 
Encore embrumés de sommeil, nous débarquons les embarcations sur la plage avec devant nous un énorme rocher posé au milieu du lac, Lone Rock :
 

 
La sortie en kayak consiste à contourner ce rocher et débarquer sur l'autre rive pour une baignade rafraichissante car même à 9h du matin, il commence à faire chaud.
 
Les rochers ici sont très particuliers, ils sont formés de grès, résultat de la compression des sables du désert, ce qui les rend très friables juste en les frottant du doigt. 
 
Le fer à cheval - HorseShoe Bend
Après le kayak, la journée est loin d'être finie car nous décidons de rejoindre Monument Valley en territoire Navajo.
 
2h de route en passant par HorseShoe Bend, magnifique méandre du fleuve Colorado en aval du lac Powell, nous arrivons bientôt devant un spectacle à couper le souffle, le site de Monument Valley.
 
Pas question de rester dans la voiture et suivre la procession de 4x4s qui parcourt la piste en terre battue serpentant au milieu du site, nous préférons prendre l'option découverte à pied gratuite, et c'est encore meilleur, jugez plutôt avec juste deux clichés :
 
En couleurs naturelles


En sépia effet "western"
Un paysage qui donne envie de se poser pour un bon bout de temps et de juste contempler. Pas étonnant que les premiers habitants "à plume" aient pris comme divinité(*) la nature, devant de tels splendeurs naturelles.

Définition détournée:
(*)divinité: vinité


2 commentaires:

  1. Yep, des très belles photos et un chouette compte rendu de voyage !
    La tomate

    RépondreSupprimer

Un petit mot ?