lundi 27 juillet 2015

Ouest américain - l'Utah haut en couleurs



Salut toi
Je vous avais annoncé du poil, de la faune, et bien voilà de charmants tamias ou chipmunks, sorte d'écureuil croisé avec une marmotte naine. Sur le sentier qui nous menait au canyon des Narrows en plein cœur du parc national de Zion, ces petits animaux peu farouches sont venus à notre rencontre, et j'ai pu les prendre en très gros plan, et les enfants sur leurs genoux pour leur plus grand plaisir.
 


Ch'tite marmotte dans l'attitude
Evidemment pas question de les toucher, ils ont les incisives acérées et sont de possibles vecteurs de la maladie de Lyme, autant dire qu'il vaut mieux éviter une morsure ...

De toute façon, ils ont rapidement compris qu'ils n'auraient rien à bouffer de notre part, d'autant qu'une amende de 100$ est prévue si un ranger vous attrape en train de les gaver avec des chips.
 
Le programme de la journée consistait à barboter dans l'eau boueuse du torrent des Narrows, et remonter son cours jusqu'à la limite de la claustrophobie, voilà pourquoi :
 
Là passe encore, on voit encore le ciel
 

Euh, là par contre ...

Des falaises de centaines de mètres de haut, lissées par l'érosion, le spectacle était magique à chaque détour de l'eau.

Mais ce n'était encore qu'un avant goût par rapport au prochain parc national sur notre route.
Après Springdale, direction Bryce Canyon et son plateau entre 2400 et 2800m d'altitude.
Cette fois, on ne découvre pas le canyon par le bas, mais en le surplombant, la meilleure approche étant d'ailleurs de commencer par le point le plus haut puis de redescendre la route en corniche, pour découvrir petit à petit les différentes perspectives sur ces formations rocheuses orangées.
Le dernier panorama à Sunset Point vous scotche véritablement devant un paysage unique au monde.
Impossible alors de résister à l'envie de descendre au fond et remonter au milieu de ce paysage ! Une balade soutenue de pas loin de 800m de dénivelé mais quel spectacle en technicolor ...

 




En France nous avons le Colorado(*) Provençal pour ceux qui connaissent, mais à Bryce Canyon le spectacle est multiplié par 1000, l'Amérique quoi !

Sans teaser outre mesure, la suite sera du même niveau :-)

Définition détournée:
(*)colorado: permet de ne pas couler.



5 commentaires:

  1. superbe, j'en ai bavé d'envie
    encore!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci
      Et moi j'en bave d'envie d'y retourner au fur et à mesure que je trie les photos !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Et c'est pas fini ;-)
      Si tu dégages du temps en novembre, ça vaut vraiment le coup de découvrir ces paysages de carte postale même si c'est un peu loin de Vegas (compter de 5 à 8h de voiture pour atteindre Bryce Canyon et plus loin Monument Valley), sinon en helico balla ^^

      Supprimer

Un petit mot ?